Fede è credere a dei dogmi?

Croire, est-ce nécessairement adhérer à des dogmes?

La réponse de Michel Souchon, jésuite, rédacteur à la revue Croire.

Pour ceux qui les observent de l’extérieur, les chrétiens ont deux manières de parler. La bonne, c’est la manière évangélique : appel à l’amour, à la liberté, à la paix, au respect de l’autre, annonce des convictions du magnificat et des béatitudes. La mauvaise, c’est la manière dogmatique : assurance, prétention à détenir la vérité, certitudes assénées sans se donner la peine d’entendre les questions de l’autre. Vous avez bien raison de préférer la première !

La foi n’est pas l’adhésion de la pensée à des vérités sublimes, à ce que vous appelez des dogmes. La foi est l’acte de confiance en un Dieu qui fait Alliance avec l’homme, qui révèle son amour et sa fidélité dans les événements de l’histoire: la promesse faite à Abraham, la libération de l’Égypte, l’Alliance, le passage de la Mer ou du Jourdain, le renouveau de l’Alliance après les épreuves de l’Exil. Et, « lorsque les temps furent accomplis », l’incarnation de la Parole (la Parole donnée), la mort et la résurrection du Christ. Croire, pour un chrétien, c’est reprendre les mots de Pierre au Christ : « Vers qui irions-nous, Seigneur ? Il y a dans tes paroles la vie pour toujours, et nous, nous te faisons confiance » (Jean 6,68-69).

Et les dogmes? St Thomas d’Aquin rappelle que la foi ne va pas aux formules énoncées (ad enuntiabilia), mais à la réalité qu’elles indiquent (ad rem), au mystère que tentent laborieusement de dire nos pauvres mots. Un exemple: lorsque les conciles du 4e siècle disent de Jésus qu’il n’est pas créé, mais vrai Dieu comme le Père, « engendré, non pas créé », « né du Père avant tous les siècles », ils veulent s’opposer aux hérésies faisant du Fils une créature, fût-elle la première ou la plus haute. Les théologiens qui ont élaboré ces énoncés ne l’ont pas fait pour le plaisir de compliquer les mots simples des évangiles, mais pour s’assurer que la foi en Jésus sauveur n’allait pas se perdre : nous ne pourrions pas être sauvés si Jésus, pleinement homme, n’était pas aussi pleinement Dieu.

Il n’est pas certain que le vocabulaire de l’engendrement ne comporte pas le risque de mettre en question le monothéisme… Il ne faut pas l’absolutiser. Ainsi pouvons-nous comprendre la parole de Jésus: « Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie » (Jean 14,6). En sa personne, les trois se rejoignent. Jésus nous donne sa vie, la Vie ; il est la voie pour chercher la vérité, puisque le suivre, c’est sortir des ténèbres et aller à la lumière ; et il est la vérité, puisqu’il nous révèle le Père (« Qui m’a vu a vu le père ») et qu’il est lui même Parole donnée. Oui, la Bonne Nouvelle, ce n’est pas: « Voilà les vérités ou les dogmes que vous devez croire », mais: « Je suis la vérité, venez, suivez-moi, je peux donner un sens à votre vie ».

Quant à « ce qui a été rajouté par l’Église », il faut se rappeler ce que dit le Concile Vatican II : « Il y a un ordre ou une hiérarchie des vérités de la doctrine catholique, en raison de leur rapport différent avec le fondement de la foi chrétienne » (Unitatis redintegratio 11).
Il est évident que le dogme de l’Immaculée Conception est moins proche du « fondement de la foi chrétienne » que celui de la divinité de Jésus Christ. Que la proximité de Marie et de Jésus l’ait préservée du péché originel est une vérité seconde par rapport à la vérité première qui est la divinité de Jésus : le dogme de l’Immaculée Conception de Marie découle de l’incarnation de Dieu en Jésus Christ comme de sa source. Nous devons toujours remonter à la source !

One thought on “Fede è credere a dei dogmi?

Lascia un commento

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione / Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione / Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione / Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione / Modifica )

Connessione a %s...